C’est quoi le panafricanisme?

Le panafricanisme c'est quoi ?

<<

Le panafricanisme est défini comme le mouvement politique et culturel qui considère l’Afrique, les Africains et les descendants d’Africains, hors d’Afrique, comme un seul ensemble visant à régénérer et unifier l’Afrique, ainsi qu’à encourager un sentiment de solidarité entre les populations du monde africain.

Le panafricanisme glorifie le passé de l’Afrique et inculque la fierté par les valeurs africaines. Pour résumer, nous dirons que le panafricanisme est une doctrine qui tend à développer l’unité et la solidarité africaine. Perçu de cette façon, nous dirons que le panafricanisme est synonyme d’intégration, qui désigne le fait d’entrer dans un tout, dans un groupe, dans un pays etc.

>>Memoire Online 

<<

Né au début du XXe siècle dans les milieux intellectuels afro-américains et antillais dans un contexte de lutte idéologique contre la discrimination raciale et la colonisation, le panafricanisme visait à unir les Africains et les descendants d’Africains hors d’Afrique dans un même sentiment de fierté pour le passé et les valeurs africaines.

La défense des droits civiques aux Etats-Unis a rejoint la lutte pour l’indépendance des pays africains. Plusieurs congrès panafricains ont alors favorisé l’émergence d’un mouvement politique africain dont le leader le plus radical a été le Ghanéen Kwame Nkrumah, père fondateur de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA).

Le panafricanisme politique triomphera en pleine période de décolonisation, avant que l’émergence des nouveaux Etats indépendants laisse entrevoir la fin de l’utopie unificatrice des pays africains, dès le début des années soixante.

>> Monde Diplomatique

<<

Le panafricanisme est un mouvement politique qui promeut l’indépendance du continent africain et encourage la pratique de la solidarité entre les Africains et les personnes d’ascendance africaine, où qu’ils soient dans le monde.

Le panafricanisme est à la fois une vision sociale, économique, culturelle et politique d’émancipation des Africains et un mouvement qui vise à unifier les Africains du continent et de la diaspora africaine en une communauté africaine globale. Le cœur de son principe consiste en la certitude que les peuples d’Afrique et de la diaspora partagent une histoire et une destinée commune et que leur progrès social, économique et politique est lié à leur unité. Son objectif ultime est la réalisation d’une organisation politique intégrée de toutes les nations et peuples d’Afrique.

Le mot « panafricain » est apparu à la fin du xixe siècle lors de la préparation de la Première Conférence panafricaine de 1900. Historiquement, l’idée se développe en réaction aux conséquences du démantèlement progressif de l’esclavage en Amérique. L’expansion du panafricanisme se retrouve dans les écrits et discours de quelques figures fondatrices, parmi lesquelles Edward Wilmot Blyden et Anténor Firmin. Au début du xxe siècle, d’autres figures telles que Bénito Sylvain, W. E. B. Du Bois ou Joel Augustus Rogers contribuent à l’affirmation politique du projet panafricain. Avec la décolonisation, celui-ci prend une ampleur nouvelle et se retrouve incarné par des dirigeants tels que Kwame Nkrumah. Encore aujourd’hui, le panafricanisme s’exprime en Afrique comme dans les anciennes puissances coloniales dans les domaines politique, économique, littéraire ou encore culturel. La plus large organisation panafricaine aujourd’hui est l’Union africaine

>> Wikipedia